Les principes Sans Trace

Laissez intact ce que vous trouvez

Laissez aux autres usagers le plaisir de découvrir Ne touchez pas aux pierres, aux plantes, aux artefacts archéologiques ou autres objets d'intérêt. Les activités dont il est question en vertu de ce principe Sans trace se rapportent aux artefacts culturels; cependant, il en va aussi de plusieurs aspects des autres activités de plein air. L'information qui suit vous renseignera sur la façon de respecter les sites naturels.

Minimisez les modifications apportées à un site

Laissez tout tel que vous l'avez trouvé. Ne creusez pas de tranchées pour les tentes et ne construisez pas d'abris, de tables, de chaises ou d'autres aménagements rudimentaires. Si vous nettoyez un site (roches, brindilles, pommes de pin…), replacez ces matériaux où ils étaient avant de quitter les lieux. Après avoir utilisé un site particulièrement vulnérable, ramassez toutes les ordures et déchets et démantelez les installations telles que les emplacements multiples de feux de camp, les chaises et les tables. Les bons sites de camping se trouvent, ils ne se fabriquent pas.

En certains endroits, si une installation, telle un simple emplacement de feu de camp, est aménagée selon les règles de l'art et les règlements en vigueur, laissez-la telle quelle. Si vous démolissez cet emplacement, vous nuirez au site car quelqu'un d'autre devra le rebâtir en utilisant de nouvelles pierres. Apprenez à évaluer chaque situation.

Évitez d'endommager les arbres et les plantes

FleursNe plantez pas de clous dans les arbres pour y accrocher vos vêtements, évitez de les endommager avec une scie ou une hachette et n'attachez pas votre tente à des arbres car les câbles de hauban les ceinturant pourraient les endommager. Graver ses initiales sur un arbre est inacceptable. Couper des branches ou des touffes de buisson pour s'en servir comme matelas ne comporte pas de grands avantages; au contraire, cela se traduit par un impact maximal. Procurez-vous plutôt un petit matelas en mousse dans une boutique d'articles de camping.

Le fait de cueillir quelques fleurs peut sembler anodin pour l'environnement mais détrompez-vous, car si tous les usagers faisaient de même, l'impact serait majeur. Au lieu de cueillir une fleur, prenez la en photo ou dessinez-la. Les campeurs chevronnés pourront consommer des plantes ou des racines comestibles de temps à autre; cependant, ils prendront toutes les précautions nécessaires pour ne pas épuiser ces denrées rares et ne perturberont pas les plantes qui sont lentes à se reproduire.

Laissez les objets naturels et les artefacts culturels en place

Les beaux objets naturels ou intéressants, tels que les bois de cerf ou d'orignal, un bout de bois pétrifié ou une roche multicolore réjouiront les autres visiteurs et enrichiront leur expérience.  Dans les parcs nationaux et dans quelques endroits protégés, il est interdit de ramasser et d'emporter tout objet naturel.

Le même code d'éthique s'applique aux artefacts culturels trouvés sur les terres publiques. Les artefacts tels que les fragments de poterie, les pointes de flèche, les structures et même les bouteilles antiques trouvés sur les sites archéologiques et les sites historiques situés sur les terres publiques sont protégés par la loi.